Coinbase génère les clés privées dans une tente…

L’échange Coinbase génère les clés privées des utilisateurs et les imprime sur du papier à l’aide de la tente de Faraday. Un journaliste de Wired parvint a voir la façon inhabituelle de stocker les crypto-monnaies.

N’oubliez pas de nous suivre sur Telegram et de vous abonner à notre Newsletter!

« La tente de Faraday » en argent ne laisse pas passer les ondes électromagnétiques, protégeant ainsi les données de l’interception par les cybercriminels. D’abord, les employés de Coinbase installent la tente dans un endroit sûr et choisi au hasard à San Francisco. En connectant une source d’alimentation protégée, ils s’assoient confortablement et commencent à travailler. Dans la tente, il n’y a qu’une table pliante, une lampe, une imprimante et deux ordinateurs portables: le premier fonctionne sur le système d’exploitation Linux à partir d’une clé USB et le second sur le système d’exploitation d’Apple.

Pour générer de nouvelles clés de cryptage, ils utilisent un logiciel spécial. La commande Coinbase divise ensuite les clés en plusieurs codes QR cryptés, qui sont ensuite transférés sur le MacBook. Selon Zack Blacher de l’équipe de sécurité Coinbase, l’ordinateur portable d’Apple facilite l’impression des clés.

Après cela, le MacBook est détruit pour des raisons de sécurité. Les papiers avec les codes QR sont placés dans des endroits secrets à San Francisco, où, théoriquement, les pirates ne peuvent pas les voler.

Le chef de l’équipe de sécurité de Coinbase, Philip Martin, a ajouté que des copies de sauvegarde des clés sont dispersées à travers le monde entier sur des clés USB et des disques durs au cas où « un petit astéroïde tomberait sur San Francisco ». Philip Martin appelle cette cérémonie d’évolution de la chambre forte des banques. La procédure prend la majeure partie de la journée et les employés de l’échange ne quittent pas la tente avant d’avoir fait tout le travail.

Si un client tente d’accéder à la clé privée, d’abord, il doit inscrire sur le site Coinbase. Ensuite, l’équipe de la société le contacte en vidéo pour la protection et la vérification supplémentaire. Après cela, le quorum des employés qui sont surnommés de « sages » en l’honneur aux héros du jeu vidéo «Legend of Zelda» satisfait la demande du client.

Quant aux autres, on sait par exemple que les serveurs de la start-up blockchain Xapo sont situés dans un ancien bunker militaire dans les montagnes suisses. Xapo, c’est 7% de l’ensemble de bitcoins existants, pour une valeur de 10 milliards de dollars.

Suivez Decentra sur Telegram et abonnez-vous à notre Newsletter!

Vous avez aimé l'article ? Notez-le !
0/5

Leave a comment

Copyright 2018 © All rights Reserved.