Lexique : Comprendre les notions les plus courantes de la crypto-sphère

Vous y trouverez les termes souvent utilisés dans le vocabulaire de la blockchain et des crypto-monnaies. Les contrats intelligents, le minage, la volatilité… Tout y passe !

ASIC  – Application Specific Integrated Circuit. Le rôle d’un ASIC est de résoudre un algorithme de minage. Il s’agit en réalité d’un circuit intégré dédié spécifiquement à une seule et unique tâche. Il existe des ASICS dédiés uniquement au minage de Bitcoin.

Altcoin ou alt – Toutes les crypto-monnaies sont considérées comme des altcoins. Toutes sauf une : Le Bitcoin. C’est la première, l’unique et l’inimitable. Tous les autres sont considérées comme alternatives, d’où le nom d’altcoin.

Bitcoin (BTC) – La première de toutes les crypto-monnaies. Bitcoin a montré l’exemple, et d’autres projets ont suivi son chemin. Aujourd’hui, Bitcoinreprésente plus de 100 milliards d’euros, et il a été adopté tant par des particuliers que par des acteurs plus conséquents. Il a été décrit par son créateur comme une nouvelle monnaie qui s’échange en peer-to-peer.

Bloc – Une liste de transactions pour une certaine période de temps, pour sa confirmation les mineurs reçoivent une récompense. Les blocs sont extraits et intégrés dans la blockchain en séquence, chaque nouveau bloc est coordonné avec tous ceux précédemment minés.

Blockchain – Une chaîne de blocs suivis de manière linéaire. Chaque bloc contient des informations sur les blocs précédents. La crypto-monnaie et d’autres systèmes informatiques sont construits sur une blockchain. On peut comparer la blockchain à un registre, et il est de nature distribuée.

Bounty – Possibilité d’obtenir des tokens lors d’une ICO, et ce, sans investissement. Le but est de faire participer les utilisateurs à une campagne de promotion de l’ICO. Écrire des articles est un moyen de participer à des bounties et peut donc vous faire gagner des tokens. La majeure partie des bounties sont lancés sur le célèbre forum Bitcointalk.

Burn de crypto-monnaie/des tokens – La destruction éprouvée de pièces de monnaie afin de réduire les émissions par exemple.

Capitalisation sur le marché (Marketcap) – La valeur totale de toutes les pièces émises d’une crypto-monnaie particulière. On utilise aussi souvent le terme « capitalisation boursière de la crypto-monnaie ».

Client léger – Un wallet crypto, qui stocke sur le PC de l’utilisateur des informations de base uniquement (solde du compte, données de paiement). Les donnés de la blockchain sont téléchargées à partir des serveurs du logiciel client. Ces wallets prennent peu de place. A titre de comparaison, l’installation d’un «gros wallet» Bitcoin Core nécessitera plus de 160 Go+ d’espace.

Confirmation de la transaction – La durée du traitement de la transaction (écriture dans le bloc) par le réseau pour éviter toute double dépense. Par conséquent, lors de la réception de la crypto-monnaie, le propriétaire du wallet ne peut en disposer tant que la transaction n’est pas confirmée.

Contrats à terme sur le bitcoin – Un produit de bourse qui représente un pari sur l’évolution du prix du bitcoin. En clôturant le contrat, les parties sont payées entre elles en fonction de l’exactitude de leurs prévisions, la bourse agit en tant que garant d’une telle transaction. Tout cela sans achats ou transferts de la crypto-monnaie.

Crypto-monnaie – Une monnaie numérique créée à l’aide de la cryptographie, du codage et d’un réseau informatique décentralisé. Les banques et les États ne participent pas à son émission. Aujourd’hui, la valeur de la crypto-monnaie est déterminée par la demande du marché et les réalisations (perspectives) de l’équipe/projet en général.

ERC20 – ERC-20 est un standard qui définit un ensemble de règles issues d’une série de propositions d’améliorations de la part des membres de la communauté sur le compte Github. Les jetons ERC-20 font partie de l’écosystème Ethereum, et peuvent représenter des biens de toutes sortes ; Pièces de monnaie (Actifs numériques), points de fidélité, certificats d’or …

Ethereum ou éther – Ethereum est à la fois le nom de la Blockchain, donc de l’infrastructure créé par Vitalik, mais elle s’accompagne également de sa crypto-monnaie, l’Ether. Créée par Vitalik Buterin, elle occupe depuis longtemps la seconde place au classement crypto. La majorité des ICOs se passent sur Ethereum et leur créateur a annoncé son intention de mettre Ethereum au même niveau que le système de paiement Visa en vitesse et nombre de transactions traitées. Beaucoup d’autres mises à jour sont attendues.

Faucet (robinet) – Un site où vous pouvez obtenir une petite quantité de crypto-monnaie si vous effectuez certaines tâches, comme par exemple, deviner un captcha.

Ferme de minage – Équipement spécial pour le minage: à partir d’un ordinateur avec plusieurs cartes vidéo, qui peut être gardé dans un appartement ou même dans un gros hangar avec des centaines ou des milliers d’appareils spéciaux. Ainsi, pour le minage du Bitcoin, des appareils ASIC ont été développés, ce qui augmente l’efficacité du minage, mais ils ne peuvent être utilisés que pour cela.

Fiat ou devises fiduciaires – Des devises émises et réglementées par des banques centrales d’États différents, tels que le l’euro ou le dollar.

Fork – Copie (clonage) d’une crypto-monnaie existante avec quelques modifications. Idéalement, le fork devrait être «meilleur» que son ancêtre mais, en pratique, les développeurs créent des crypto-monnaies de poche, jouant sur la popularité de l’original déjà existant.

Forkomanie – Création insensée et impitoyable de nouveaux tokens par fork du réseau Bitcoin, tous ceux qui le veulent lancent une chaîne alternative de la blockchain et déclarent que leur «Bitcoin» est le meilleur. Les « forkophiles » ont déjà ciblé Ethereum et Litecoin.

Hardfork – Mise à jour de réseau lorsque ses membres sont pratiquement privés du droit de choisir, et s’ils refusent d’accepter les nouvelles «conditions» du réseau, ils ne pourront pas interagir avec (effectuer des transactions, etc.).

Hashrate – Une mesure de la puissance de calcul de l’équipement pour le minage. Plus elle est élevée, plus le revenu possible est élevé. De plus, le harshrate est la puissance de calcul totale d’un réseau d’une crypto-monnaie particulière.

HODL ou hold – Le terme HODL est à l’origine issu d’une faute de frappe du mot « hold » par un utilisateur de bitcointalk un peu éméché. Ça a pendant longtemps animé la communauté et c’est un terme aujourd’hui que l’on utiliser pour signifier que l’on conserve nos jetons.

ICO – Offre initiale de pièces (Initial Coin Offering), le terme est formé par analogie avec le terme « IPO » (Initial Public Offering). Il se caractérise par un manque de réglementation de la part de l’État, caractéristique de l’IPO et de toute autre activité publique de financement et d’investissement. Tout le monde peut agir en tant qu’investisseur et acheter des pièces du projet. Leur possession ne donne aucun droit légal, mais elles peuvent être échangées contre les biens/services de la société ou vendus sur une plateforme d’échange. Il s’agit d’une levée de fonds, et les organisateurs fixent un « Soft cap » et un « Hardcap ».

Mempool – Un « dépôt » qui contient toutes les transactions non confirmées de leur création par les utilisateurs à leur inclusion dans le bloc suivant. En fait, il s’agit de la file d’attente des transactions pour confirmation. Et plus cette file est importante, plus la transaction sera longue. Pour réduire le temps d’attente, vous pouvez définir une commission élevée et les mineurs la vérifieront plus rapidement.

Mineur – Une personne, un groupe de personnes ou une entreprise spécialisée qui « extrait » de la crypto-monnaie.

Mineur (équipement) – Un appareil pour le minage, créé pour un algorithme spécifique (de la crypto-monnaie). Le mot « mineur » peut également être utilisé pour désigner un logiciel de minage.

Minage – Le processus de maintien de l’efficacité de fonctionnement du réseau décentralisé. À titre de récompense, le mineur reçoit la crypto-monnaie, de sorte que le minage est souvent appelée de chasse pour la crypto-monnaie.

Mining-pool – Une plateforme qui unit les mineurs pour le minage conjoint des crypto-monnaies. Lorsque vous choisissez un pool, veillez à vérifier les conditions de distribution de la récompense pour un bloc extrait

Pump et dump – Une méthode de spéculation sur le marché des crypto-monnaies. Le cours est d’abord artificiellement gonflé (pumpé), et lorsque de nouveaux investisseurs achètent des tokens à un prix élevé, le cours est dumpé.

Proof of Work (POW) – Règle de consensus qui régit une blockchain. Elle consiste à demander aux mineurs de résoudre un programme mathématique grâce à de la performance de travail (calculs), qui est effectuée par les mineurs.

Proof of Stake (POS) – Algorithme de sécurité du réseau, où la probabilité que le participant forme un bloc dans la blockchain est proportionnelle à la part de la crypto-monnaie dont il est propriétaire.

Satoshi – L’unité minimale de mesure du bitcoin, égale à 0,00000001 BTC. En hommage au créateur légendaire et inconnu Satoshi Nakamoto. On l’appelle également « sat » Exemple : 0,00000231 BTC = 231 sat.

Seed-phrase – Un mot de passe de plusieurs mots sans rapport entre eux (généralement 12), qui est utilisé pour restaurer l’accès au wallet.

SegWit – Un protocole pour augmenter la bande passante du réseau Bitcoin et de crypto-monnaies similaires. En plus du traitement accéléré des transactions, vous pouvez réduire les frais dans le réseau.

Sidechain – Superstructure sur le réseau bitcoin. Technologie pour la construction de produits et services semi-centralisés. Avec l’aide de la sidechain, vous n’avez pas besoin de créer votre propre crypto-monnaie pour résolution de tâches spécifiques, vous pouvez simplement adapter un réseau déjà existant pour cela.

Smart-contrat (contrat intelligent) –  Il s’agit d’un programme informatique de type “If This, Then That”, cela veut dire que si les conditions prédéfinies sont réunies, le Smart contract s’auto-exécute dans la Blockchain. La particularité d’un Smart contract réside dans l’absence de tiers de confiance quand il s’agit de vérifier et d’appliquer les clauses qui lui sont spécifiques.

Softfork – Mise à jour du réseau dans lequel chaque participant décide de l’accepter ou non. Ce choix n’entraîne aucune conséquence cardinale (restrictions) sur le réseau.

Scam (SCAM) – Fraude ou arnaque. Un Scam est un projet conçu pour voler de l’argent aux investisseurs ou, quand à un moment donné, son équipe décide de le faire.

Stockage froid – Uune méthode de stockage hors ligne qui consiste à stocker une clé privée sans Internet. Il peut s’agir d’un périphérique spécial, d’une clé USB avec un logiciel, d’un PC déconnecté du réseau ou simplement d’un morceau de papier.

Tendance latérale – Un mouvement latéral du marché, dans lequel le prix fluctue dans des limites étroites sans forte croissance ni baisse.

Tether USDT – Une crypto-monnaie émise par Tether Limited dont le prix est lié au dollar américain. Chaque token est fourni avec 1 $ sur le compte de la société. Un certain nombre d’échanges l’utilise, parmi lesquels des leaders du marché tels que Bitfinex, Kraken et Poloniex. Souvent, sur ces plateformes, le retrait en « dollar » signifie le retrait en USDT, la même crypto-monnaie, mais avec un prix stable.

Token – Une unité de comptabilité pour représenter un solde dans un actif numérique, il peut être utilisé pour la monétisation, les règlements internes, le paiement de récompenses, etc.

Transaction – Une opération de transfert de fonds (crypto-monnaie) d’un compte à un autre.

Trading – Activités de négoce visant à tirer profit de l’achat/vente d’actifs sur des sites spécialisés. Dans notre cas, les tokens sont échangés sur des échanges crypto.

Volatilité – Indicateur qui caractérise l’ampleur des variations d’un prix. Avec une forte volatilité, le prix est soumis à de fortes fluctuations. Ainsi, lorsqu’on parle d’un marché volatile, les prix qui y figurent évoluent rapidement, tant à la hausse qu’à la baisse.

Wallet – Un logiciel pour stocker les crypto-monnaies sur un PC, un smartphone ou tout simplement sur une clé USB. Il y a deux types de wallets : chauds (connectés en permanence au réseau) et froids (les informations sont contenues sur des appareils hors ligne non connectés à Internet). Les premiers sont pratiques pour un usage quotidien, mais sont plus vulnérables. Les deuxièmes sont assurés contre le piratage du réseau, mais ils ne sont pas pratiques à utiliser pour un travail actif avec la crypto-monnaie. Par conséquent, les wallets froids sont utilisés pour l’accumulation et le stockage à long terme.

Whale (baleine) – Une personne très riche, qui a suffisament d’argent en crypto-monnaie pour influencer le cours du marché.

Le dictionnaire sera mis à jour. Si vous n’avez pas retrouvé quelque chose, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires

Vous avez aimé l'article ? Notez-le !
0/5

Leave a comment

Copyright 2018 © All rights Reserved.