Or VS Bitcoin. Peut-on comparer l’or et le bitcoin?

Le bitcoin est souvent appelé or numérique, mais est-il possible de comparer un métal précieux avec de la crypto-monnaie?

Nous avons décidé de résoudre ce problème et vous parlerons des similitudes et des différences entre le bitcoin et l’or.

Comment l’or est devenu un moyen de stockage

L’humanité a découvert l’or cinq mille ans avant notre ère. Tout d’abord, le métal précieux était utilisé pour fabriquer des bijoux, mais progressivement, l’or est devenu la principale unité monétaire.

À mesure que la civilisation se développait, il devint évident que les pièces d’or et les lingots n’étaient pas le moyen le plus commode pour payer. Le premier argent en papier, qui était un reçu pour l’or, est ainsi apparu, et cet ordre de choses fut préservé jusqu’au début du vingtième siècle, ou plutôt la première guerre mondiale. Mais ensuite, les autorités ont décidé qu’au lieu d’un actif réel, il suffit d’offrir à la population des garanties éphémères. Il y avait donc des monnaies nationales et l’or qui est devenu un moyen de stocker des capitaux est passé dans la catégorie d’actifs.

Comparaison d’actifs

À première vue, il ne peut y avoir rien de commun entre l’or et le bitcoin, car vous ne pouvez pas comparer du métal précieux avec des lignes de code. Mais si l’on considère les deux atouts en termes d’attractivité d’investissement, il existe deux similitudes importantes.

Tout d’abord, les réserves d’or et le nombre de bitcoins sont limités. Il n’y aura jamais plus d’or que de réserves naturelles existantes et l’émission de bitcoins est limitée à 21 millions de pièces. Deuxièmement, les deux actifs ont à peu près la même valeur dans différents pays du monde.

La principale différence est la stabilité des prix. Si l’or monte très lentement et pour augmenter sas capitaux, il faut garder ses investissement pendant au moins 3 à 5 ans. Le bitcoin est un actif à haut risque, sa valeur peut augmenter de 30, 50 et même 100% en quelques mois, puis s’effondrer aussi rapidement.

L’ère de l’or numérique arrive

Les mêmes raisons pour lesquelles l’or a cédé la place aux monnaies d’État ont, tôt ou tard, conduiront à la transition de l’humanité vers son homologue numérique. À l’ère de l’Internet et des technologies de pointe, la disponibilité de la forme physique devient un inconvénient, car il est beaucoup plus pratique et moins coûteux de stocker et de transférer de l’argent dans la blockchain que d’utiliser les services bancaires.

L’un des seuls terrains sur lequel Bitcoin perd aujourd’hui face à l’or, c’est la volatilité. Si on compare le volume des marchés, l’or représente 7,7 trillions de dollars, tandis que la capitalisation boursière du bitcoin fluctue au légèrement au dessus de 110 milliards de dollars. Cette différence est justifiée, puisque l’or a déjà 7 000 ans et que le réseau bitcoin a été lancé en janvier 2009. Le marché du bitcoin a beaucoup à croître et plus il augmente, plus son prix tendra à se stabiliser. Nous pouvons d’ores et déjà constater une baisse de l’indice de volatilité sur la dernière période.

Conclusion

On peut affirmer avec certitude que l’or, qui est un outil d’investissement éprouvé et efficace, conservera ses positions sur le marché et que personne ne l’abandonnera.

À son tour, le bitcoin a d’excellentes chances de croissance à long terme et, par conséquent, de plus en plus d’individus et d’investisseurs corporatifs ajoutent des crypto-monnaies à leur liste d’actifs. Ils diversifient ainsi leur portfolio tout en ayant l’opportunité de gagner dans le cas d’un nouveau « to the moon ».

Suivez Decentra sur Telegram!

Vous avez aimé l'article ? Notez-le !
0/5

Leave a comment

Copyright 2018 © All rights Reserved.