Telegram a lancé Passport – un système d’identification des utilisateurs

Ce service d’identification des utilisateurs et de stockage de documents Telegram Passport a été lancé dans la messagerie instantanée. Il vous permet de stocker les documents personnels dans le cloud du messenger et de les partager avec des services tiers lorsque l’identification est requise.

Pour le lancer, vous devez vous connecter avec le bot de Telegram Passport. Après cela, l’élément de menu correspondant apparaîtra dans les paramètres de l’application.

La société garantit que tous les documents seront protégés par un cryptage de bout en bout, ce qui signifie que seuls les utilisateurs y auront accès.

Résultat de recherche d’images pour « telegram passport »

Sur le Passport, il sera possible de stocker tous types de documents officiels : Passeports, permis de conduire , relevés bancaires, factures de services publics et autres documents.

Epayments, un service de transfert d’argent basé au Royaume-Uni,  est le premier partenaire de Telegram Passport, ce qui signifie qu’il est possible de s’y connecter avec Telegram.

Comme tout service, où les utilisateurs stockent leurs données personnelles, cela doit être utilisé avec le plus grand soin. Oui, les donnée sont cryptées, ce qui signifie que pour Telegram Messenger LLP, vos données personnelles ne seront qu’un ensemble d’octets. Mais seul l’utilisateur est responsable du faible mot de passe lors de la perte de son smartphone.

À l’avenir, toutes les données stockées sur Telegam Passport, seront encore plus sûres: elles seront stockées sur un cloud ​​décentralisé. Ceci est officiellement déclaré dans le blog de l’entreprise. Ainsi, la société a pour la première fois fait allusion à l’existence du Telegram Open Network (TON) – réseau blockchain développé par la société.

Selon le whitepaper, TON, en plus du Passport, comprendra plusieurs services: le stockage cloud TON Storage, le système de services proxy décentralisé TON Proxy, une plate-forme pour créer des interfaces TON Services. TON DNS rendra l’accès au réseau décentralisé convivial pour les utilisateurs et TON Payments deviendra une plate-forme pour les micropaiements.

Auparavant, on supposait que les paiements allaient être effectués à l’aide de la crypto-monnaie GRAM. Mais après l’annulation de l’ICO publique, on ne voit aucune info à ce propos.

L’avis de la rédaction : Telegram Passport, sans un lancement à part entière de TON, est encore un produit brut et incmplet. L’implémentation d’un réseau Blockchain pour supporter les données personnelles est aujourd’hui une caractéristique indispensable.

Vous avez aimé l'article ? Notez-le !
0/5

2 Replies to “Telegram a lancé Passport – un système d’identification des utilisateurs”

  • Leave a comment

    Copyright 2018 © All rights Reserved.