Un trader rusé trade avec lui-même sur l’échange Bithumb

Alex Kruger, économiste et cryptanalyste, a récemment découvert que l’un des utilisateurs de l’échange coréen Bithumb créait chaque jour depuis le 25 août des « faux volumes » de 250 millions de dollars sur l’échange.

Le fait est que Bithumb offre aux utilisateurs jusqu’à 120% du retour des commissions pour les transactions via les airdrops sur le principe du «premier arrivé, premier servi». La limite quotidienne de remboursement est de 1 milliard de won coréens (environ 900 000 dollars). Par conséquent, en effectuant des opérations pour un certain montant sur le marché, vous pourrez gagner chaque jour sur le rendement des commissions.

Bithumb perçoit des commissions, facturant 0,15% le coût de chaque transaction sur sa plateforme. Cela permet aux utilisateurs de recevoir un retour de 0,18% sur toutes les transactions via l’échange.

Si un utilisateur effectue des transactions avec lui-même, il recevra un remboursement deux fois plus élevé, soit 0,36%

Cela peut être fait en « créant deux ordres de limite opposés ». Ainsi, les frais généraux facturés par les deux traders (le même utilisateur) seront de 0,3%. Après avoir reçu un remboursement de 120% de toutes les commissions, cela donnera une réduction de 0,36% pour toutes ces transactions. Et si un utilisateur veut récupérer un milliard de won coréens, il peut le faire grâce au schéma ci-dessus. Cependant, pour la mise en œuvre de ce commerce, ce qui est illégal dans la plupart des cas, le volume des transactions de l’utilisateur doit être de 278 milliards de won sud-coréen (environ 250 millions de dollars).

Selon Kruger, depuis la semaine dernière, un utilisateur a réalisé chaque jour ce commerce, de sorte que le volume des transactions de l’échange augmente artificiellement de 250 millions dollars toutes les 24 heures. Comme l’échange sud-coréen offre des remboursements au premier venu, l’utilisateur échange exactement autant que nécessaire pour collecter le montant total des remboursements. Kruger a publié un graphique montrant que cet utilisateur, commence chaque jour à 11 heures à effectuer des transactions avec 31 000 bitcoins (252 milliards de won coréens) et d’autres pièces d’une valeur de 26 milliards de won coréens.

Kruger note également que l’échange Bithumb a une campagne de marketing plutôt « coûteuse ». Et après avoir déduit les commissions, les traders effectuant des opérations de trading artificielles peuvent gagner jusqu’à 150 000 dollars par jour et un total de 4,5 millions de dollars pour toute la période pendant laquelle ce système fonctionne.

Suivez Decentra sur Telegram!

Vous avez aimé l'article ? Notez-le !
0/5

Leave a comment

Copyright 2018 © All rights Reserved.